Accueil Le Sport Présentation

Présentation

Le Quidditch est un sport issu de la saga fictive écrite par J.K. Rowling : « Harry Potter », cependant il n’est pas nécessaire d’être fan ni même de connaitre l’univers pour jouer.

Le Quidditch dans la saga Harry Potter

Les joueurs évoluent sur le terrain à l’aide de balais volants en équipe mixte de sept. Trois d’entre eux (les poursuiveurs) se font des passes avec une balle en bois non-ensorcelée (le souafle) et marquent dans l’un des trois anneaux de l’adversaire. Chaque « but » compte 10 points.

Cependant, deux autres balles en bois ensorcelées dans le but d’attaquer les joueurs (les cognards) leur compliquent la tâche, pour cela deux joueurs de chaque équipe (les batteurs) sont chargés de protéger leurs joueurs à l’aide d’un batte en déviant la trajectoire des cognards pour (si possible) les envoyer vers un joueur de l’équipe adverse.

Un gardien est également nommé dans chaque équipe pour empêcher le souafle de passer les anneaux et le match se termine lorsque l’attrapeur à attrapé le vif d’or, une toute petite balle en or avec des ailes qui se déplace très vite et peut aller n’importe où sur le terrain et en dehors. Le joueur qui attrape cette balle met fin au match et fait gagner 150 points à son équipe.

Le Quidditch dans le monde réel

Oui, nous avons des « balais ». Non, nous ne volons pas. Chaque équipe est composé de 3 poursuiveurs, 2 batteurs, 1 gardiens et 1 attrapeur.

Les poursuiveurs se passent le souafle (un ballon de volley légèrement dégonflé) et le font passer dans l’un des 3 anneaux adverses. Chaque « but » vaut, comme dans la saga, 10 points.

Les batteurs utilisent les cognards (des balles de dodgeball) en visant les joueurs adverses pour les mettre hors-jeu, les joueurs touchés doivent alors descendre de leur ballais et retourner à leurs anneaux pour être remis en jeu. Si un batteur se retrouve sans cognard, il peut gêner les joueurs de l’équipe adverse ou protéger ses coéquipiers par sa simple présence ou en usant de certains plaquages.

Le gardien qui dans la saga doit rester près des anneaux est ici considéré comme un poursuiveur ayant la charge de protéger les anneaux. Il a l’avantage de pouvoir choisir sa manière de jouer (analyser le terrain de loin pour mieux se préparer à l’arriver de l’action ou être toujours dans l’action) et d’être immuniser contre les cognards dans sa zone du terrain.

L’attrapeur doit attraper le vif d’or qui est accrochée dans le dos d’une personne dites « porteuse du vif d’or ». Pendant les 18 premières minutes, le porteur du vif d’or à la droit d’aller où il veut sur un périmètre donné et de faire ce qu’il veut (se déguiser, lancer des confettis, escalader les arbres, s’armer d’un pistolet à eau…) à condition d’en avoir informé l’arbitre. Une fois le temps écoulé, il a l’obligation de se montrer sur le terrain. Il a le droit de toucher les attrapeurs mais les attrapeurs n’ont pas le droit de le toucher. L’attrapeur prenant le vif d’or en premier fait remporter 30 points à son équipe et mets fin au match.

Quelques dates à retenir

 

En 2005 Xander Manshel et Alex Benepe, deux étudiants américains du Middlebury College (Vermont – Etats-Unis) ont décidé de tenter l’aventure en adaptant le sport pour des joueurs moldus (non-sorciers). L’idée plait aux autres étudiants, il est alors possible de faire des matchs au sein de l’université. Très vite, d’autres université créent leur propres équipes en s’inspirant de Middlebury et des matchs s’organisent.
En 2007 a lieu la 1ère « Coupe du Monde de Quidditch » remportée par Middlebury College aux États-Unis. L’évènement est un coup médiatique et de nouvelles équipes cherchent à se former.
En 2010 la création de l’International Quidditch Association (IQA) dont l’objectif est le développement et l’encadrement de la pratique du Quidditch dans le monde, notamment au travers de la régulation du sport par l’édition régulière du RuleBook (Livre de règles) devient nécessaire.
En 2011 la première équipe française de Quidditch voit le jour à Nantes.
En 2012 est créée la Fédération du Quidditch Français, qui a les mêmes mission que l’IQA mais à l’échelle de la France.
En 2014 se tient la 1ère Coupe de France de Quidditch (les 6 et 7 décembre) à Viroflay dans l’Essonne.
En 2015 la France remporte la 1ère Coupe d’Europe des Nations (European Games) à Sarteano en Italie.

Pour plus d’informations voir le documentaire « MUDBLOODS » disponible (entre autre) sur Netflix.